Une nation sans couleur - Lettre ouverte à Nadine Morano

En haut, de gauche à droite : Jackson Richardson, Jordan Coelho, Thomas Rabeisen, Ganesh Pedurand, Mehdy Metella.
En bas, de gauche à droite : Mathilde Cini, Marie Jugnet, Anna Santamans

« La France est un pays judéo-chrétien de race blanche ».

Une phrase prétendument empruntée au Général de Gaulle pour justifier la perpétuation d’un racisme quotidien anodin. Une phrase qui entretient cette idée qu’un français qui n’est pas blanc et judéo-chrétien n’est pas tout à fait un français.
Entendre ceci de la bouche d’une ancienne Secrétaire d’Etat de la famille et de la solidarité me consterne profondément.
Je me permets Madame la députée européenne de vous conseiller d’allumer votre télévision ou simplement de vous rendre au bord d’un bassin, dans un stade ou le long d’un tatami.
Vous vous rendrez compte Madame, que la France n’a ni couleur ni religion.
Lorsqu’un sportif aborde une compétition internationale, il vient sublimer l’art qu’il pratique au quotidien. Il vient avec l’intention de gagner, de se dépasser, de livrer corps et âme dans une âpre bataille.
Mais il vient surtout représenter son pays, sa patrie, sa nation. Il est fier. Fier de porter haut les couleurs du drapeau tricolore.
Croyez vous Mme Morano que Teddy Riner s’est demandé s’il n’était pas trop noir pour être français lorsqu’il a conquis chacun de ses huit titres mondiaux en judo ? Croyez-vous Madame Morano que Zinedine Zidane s’est demandé s’il convenait au standard que vous définissez lorsqu’il a marqué deux buts en finale de la Coupe du Monde de football 1998 ?
Avez-vous souvenir d’un tel rassemblement populaire depuis cette victoire emblématique ?
Qu’en est-il de Brahim Asloum ? Laura Flessel ? Paul Pogba ? Tony Parker ? Coralie Balmy ? Mehdy Metella ?

Pour ma part, le long de ma modeste carrière internationale, j’ai eu l’occasion de représenter la France lors de plusieurs compétitions à travers le monde. Et à chaque fois, l’exaltation était la même. Le plaisir démesuré. Certes, avoir une couleur de peau différente de celle de la plupart de mes adversaires m’a convaincu que j’avais peut-être plus de choses à prouver. Et cela m’a parfois permis de réaliser des performances dont je ne me pensais pas capable.
Néanmoins, lorsque j’étais sur le plot de départ, dans l’eau en train de me battre ou sur un podium, le drapeau tricolore ondulait dans mon esprit autant que dans mon âme. Chaque fois que j’ai eu l’opportunité d’entendre une Marseillaise, elle a résonné jusqu’au fond de mes entrailles, me rappelant comment, à leur époque, d’autres hommes se sont battus pour bâtir la France.

Alors non Mme Morano, je me refuse à accepter ce genre de déclaration venant de personnalités politiques comme vous. Que le buzz vous fasse exister ou non, vous ne pouvez vous permettre ce genre d’égarement qui rend crédible le discours du Front National. La France d’aujourd’hui n’est plus un pays judéo-chrétien de race blanche mais un pays laïque d’origine multi-culturelle dont le sport est la meilleure preuve que les successions d’immigrés et d’anciens colonisés ne sont pas des envahisseurs, mais un apport bénéfique à notre société.


La France n’est pas que blanche. Elle est aussi bleue et rouge. Souvenez vous du perron de l’Elysée. Le drapeau tricolore figurait en bonne place.

Commentaires

  1. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bravo monsieur et merci pour cette leçon de français que vous donnez a madame la ministre!!!Et dire qu'une personne pareille devient ministre!!!!Cela donne une idée du niveau de gouvernement Sarkozi!?!?!

      Supprimer
  2. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
  3. André Santamans
    Merci Ganesh pour cette mise au point! Je te souhaite de continuer à continuer à représenter la France au plus haut niveau et, je l'espère, à Rio!

    RépondreSupprimer
  4. Superbement dit. Je me demande parfois pourquoi on parle de victoire de la France quand un.e athlète français.e gagne une compétition. Là, je sais pourquoi.

    Merci infiniment pour ces mots.

    RépondreSupprimer
  5. Merci Ganesh moi je travaille dans un hôpital ici en France et je suis noir de peau bien sûr française et quand il faut m'occuper d'un patient ce n'est pas sa couleur de peau qui compte à mes yeux donc Nadine Morano je ne sais pas dans qu'elle ère elle vit

    RépondreSupprimer
  6. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  7. Tout à fzit d'accord, la France appartient à ceux qui l'aiment et la respectent suelle sue soit leur couleur de peau, leur religion etc..
    Et de lire que lorsque vous entendez la marseillaise, cela vous resonne au fond des entrailles et vous renvoie vers le souvenir de nos anciens qui ont donné leur vie pour notre beau et généreux pays me rempli de joie car je partage exactement le même senyiment que vous.
    Félicitations et bonne chance pour les prochaines competitions en vous souhaitant de voir nos trois couleurs s'elever de nombreuses fois.

    RépondreSupprimer
  8. Bonjour à tous,

    je suis blanc mat de peau par-ce-que mon père est espagnol et ma mère italienne, je suis judéo chrétien par-ce-que l'on m'a baptisé dans ma tendre enfance, je suis français par-ce-que je suis né sur le sol français. Tout ceci est indépendant de ma volonté.

    Ma femme est allemande de grand parent polonais, notre fille de 7 ans est blonde aux yeux bleu, elle est amoureuse dans son école d'un petit malgache a la peau noire et si par un hasard nécessaire ils ont des enfants, ils seront le mélange de couleur, le partage de culture, le futur de nous même.
    Tout ceci est dépendant de ma volonté!

    Sportivement
    Julien clémençon

    RépondreSupprimer
  9. Voilà un sportif qui nous dit de belles choses !

    RépondreSupprimer
  10. Bravo, sportivement votre tu as tout dis Champion.

    RépondreSupprimer
  11. Cette femme politique dit plein de conneries, je ne comprends toujours pas qu'une telle sotte puisse donner son avis sur des sujets qu'elle ne maîtrise aucunement. Que j'aimerai que cette gourde se remplisse de flotte en nageant un tout p'tit 100 mètres ! ! !

    RépondreSupprimer
  12. Juste merci, vous avez su trouver les justes mots !

    RépondreSupprimer
  13. Je ne connaissais pas Ganesh , je le decouvre, et je dois dire combien je suis fier qu'il represente la France dans toute sa diversite, ses composantes, son histoire....je suis blanc, je l'ai pas choisi, mais bien metis ou de toute les couleurs dans mon ame et mon coeur.......Quelle honte et tristesse , ces soi disant politiciens, qui veulent prendent en charge un pays dont ils meconaissent l'Histoire et surtout les contours geographiques.
    Je rappelerais a cette ignorante qu'est n.morano, que les territoires d'outre-mer sont partie integrante de la nation, bien avant qu'elle meme d'origine etrangere a eu la chance de pouvoir se dire francaise.
    Alors c'est un blanc qu'il vous le dit miss morano, garder vos lecons ou reapprennait l'histoire et la geographie de la nation Francaise que vous voulait soi disant representer,, et croyez moi vos sorties verbales, miss morano font honte a la France.!!!
    Je suis fier de tous nos concitoyens , quelque soit leur couleur, religion.......et beaucoup representent bien mieux la France que cette miss morano, qui oublie ses origines etrangeres, elle!!
    Bravo Ganesh.......

    RépondreSupprimer
  14. Féliciation, Ganesh, nous sommes fiers d'avoir des sportifs comme vous, avec une vision, des opinions politiques, de l'intelligence et surtout le courage d'affronter des politiques, qui sont dans des statégies de communication, prets à tout, pour parasiter et dévier les élécteurs du FN vers la droite.
    Ils ne sont que les portes paroles de la haine et de la médiocritée intellectuelles que représente se lectorat.
    Bravo pour votre courage et votre jolie prénom.

    RépondreSupprimer
  15. Magnifique... tout simplement, tout humblement.

    RépondreSupprimer
  16. Merci à vous pour cette lettre.
    Bravo à tous ceux (connus ou anonymes) qui chaque jour prouvent que la France est un pays riche en couleurs et cultures différentes et que, c'est justement ce mélange qui fait sa force!
    A nous d'entretenir et d'enrichir ce "vivre ensemble" pour que demain nos enfants vivent dans un monde de partage et de tolérance et non pas dans un pays étriqué, replié sur lui même et géré par la suspicion et la peur.
    Je salue donc votre lettre et je suis également, comme vous, scandalisée qu'une personne engagée en politique, qui se dit républicaine, fasse un tel faux pas... Le poids des mots est important, en politique, encore plus qu'ailleurs... Carton rouge à Nadine Morano

    RépondreSupprimer
  17. Juste et
    merci. Merci pour la leçon humaine.

    RépondreSupprimer
  18. Voilà qui est dit ! C'est si vrai ....

    RépondreSupprimer
  19. Julien,

    J'apprends avec stupéfaction de votre lettre ouverte à Nadine Morano qui me désole profondément.

    En effet, bien que je ne sois pas un fan de Nadine Morano, vous avez un problème avec les références historiques dont il était question et repris par Nadine Morano qui relate dans les confessions du général de Gaulle, il serait nécessaire e pour vous de réviser l'histoire, car votre grande méconnaissance sur le sujet vous fait défaut, et vous fait dire de dramatiques âneries, je vous conseille d'ouvrir vos récents livres d'école si tenter que vous les auriez ouvert un jour !

    Il se trouve, que le général de Gaulle dans ces conversations faisait référence à la France judéo-chrétienne, et porter haut les couleurs non pas dans les basins à la température tropicale des caraïbes et à l'abri du danger, mais sur le front de la guerre et qui a grandement participé à la libération de la France où vous n'étiez même pas né; grâce à eux, à nos frères, et nos parents que vous vous insultez au travers Nadine, cette même France libre qui vous permet aujourd'hui de faire des commentaires affligeants et surtout imbéciles.

    Que savez-vous de la France à 23 ans ?

    Il ne faudrait pas vous essayer de vous prendre pour une star de la TV ou du showbiz, ou bien, sur le plan sportif à Florent Manaudou qui lui rapporte des médailles à la France.

    Apprenez jeune homme que nos aînés sont morts pour défendre le drapeau bleu blanc rouge, dès lors gardez pour vous vos leçons de morale et essayer de tenter si vous le pouvez de vous mettre à la hauteur des grands hommes de notre histoire.

    " La première des vertus est le dévouement à la patrie "
    Napoléon Bonaparte

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. At least he is trying to talk off some racist commentary, and is still doing his best to represent France by being champion. What have you done for the country, mister???

      Supprimer
    2. In reply to your message: This is where the big problem of the swimmer, who is trying ... and obviously he tries very badly, especially without reference shows.

      Philosophy and writing is an art that one needs to know métriser before using it with this kind of mediocre taste very bad reasoning, one that has been offered in this poor letter to Morano full of sad nonsense that is sometimes found in the course of re-creation.

      I think it is better that boy dares to put his talent to aquatic performances that for now none has been found sensational.

      Me: Former military force, air base used the colors of France in no less than eight countries overall unstable areas of Africa remains modest so unnecessary detail here my resume.

      En réponse à votre message : C'est précisément là le gros problème de ce nageur, c'est qui s'essaye... et à l'évidence il s'essaye bien mal, surtout sans référence illustre.

      La philosophie et l'écriture sont un art que l'on doit métriser avant de bien savoir s'en servir avec ce genre de médiocre raisonnement de très mauvais goût, celui qui nous a été offert dans ce piètre courrier adressé à MORANO empreint de triste ineptie que l'on retrouve parfois dans les cours de recréation.

      Je pense qu'il est préférable que ce garçon se risque à mette son talent au service des performances aquatiques qui pour l'heure rien n'a été démontré de sensationnel.

      Me concernant: Former militari, air, base ayant servi les couleurs de la France dans pas moins de 8 pays unstable global zones d'Afrique, donc restant modeste inutile détailler ici mon cv.

      Supprimer
    3. Cher Julien, je vous trouve bien haineux envers ce jeune sportif. Il a parfaitement le droit d'exprimer son opinion, et elle est plutôt bien exprimée. Le fait qu'il n'ait pas connu la guerre lui enlèverait-il une quelconque crédibilité? Et pourquoi, à 23 ans, n'aurait-il pas l'entière légitimité de répondre à des propos d'une bêtise crasse et d'avoir un avis? Tous les jeunes ne sont pas des idiots et visiblement celui-ci à une tête bien faite, dans tous les sens du terme! Alors, à l'instar de ce jeune homme qui essaye de faire quelque chose de sa vie, Cher Julien, essayez-vous svp à un peu plus de respect pour nos concitoyens, pour nos sportifs et pour notre jeunesse!!

      Supprimer
    4. Cher Unknown,

      Quant aux critiques, je m'inscris en faux, car votre remarque sur ma haine présupposée n'est pas motivée et ne reflète en rien la réalité.

      Je maintiens, avec force qu'il est beaucoup plus facile d'avoir des préjugés acerbes à l'encontre d'une Ministre d'État quand on est confortablement installé dans les salons feutrés du petit journal de canal + a tenté maladroitement de faire du buzz et sa promo sur les plateaux de télévision où cette prétendue crédibilité à laquelle vous faites référence est mal venue.

      En outre, je persiste que ce jeune nageur est bien mal inspiré d'avoir ce genre d'avis et offenser ainsi la mémoire de nos anciens qui défendait notre patrie et pour beaucoup à 23 ans eux perdais la vie pour le drapeau tricolore Français.

      Sans qu'il soit nécessaire d'écarter des débats, que ce jeune homme est certaines qualités sportives dans sa discipline, je doute en revanche, qu'il est les capacités requises à enseigner l'histoire, ou l'écriture heureusement nous avons de pertinents écrivains et philosophes auxquels il nous appartient d'y faire référence, pour ma part, avec tout le respect, je préfère aisément la lecture de : Platon, Socrate, Aristote en passant par le siècle des lumières, Charles Louis de Montesquieu, René Descartes, Denis Diderot, Pierre Corneille, Antoine de Saint-Exupéry etc... sans oublier Nicolas Machiavel, que de devoir, souffrir l'expression de ce crédule baigneur en manque de sensation et de gloire controversée.


      Supprimer
  20. Hey! Pedurand c'est le gosier je crois! Je vis aux usa, mais j'etais du gosier et j'ai les connaissances nessecaires pour aider a ameliorer les performances. Si t'es interresse, voici mon contact: kenos2@hotmail.com .hopefuly we get in touch... good luck with everything! Kenrick.

    RépondreSupprimer
  21. Merci Ganesh
    Cela fait plaisir de lire ces lignes et d'entendre ces mots de la part d'un jeune homme qui a compris ce que sont les valeurs de l'humanité.
    Les sportifs, et j'en connais quelques un dans l'univers de la natation, savent ce que partage et esprit d'équipe veulent dire.
    Ces dames qui déshonorent les couleurs bleue, blanche et rouge feraient mieux de se rappeler ce que signifie liberté, égalité et fraternité et revenir au contact de l'humain avant de faire de la politique.
    Merci et continue à écrire et dire ce que tu penses.
    Patrick

    RépondreSupprimer
  22. Très belle réponse. Il n'y rien à ajouter.

    Merci à toi.

    RépondreSupprimer
  23. Bravo Ganesh ! Petit bémol la Guadeloupe est française depuis 1635 et non depuis 1871.

    RépondreSupprimer
  24. bravo pour ce texte magnifique!!!c'est quand même dommage d'entendre toujours de tels propos et en plus d'une personnalité politique.....c'est blessant d'entendre çà!!! merci pour votre écrit et continuez à bien nager!!!!!!!

    RépondreSupprimer
  25. très bien dit monsieur, je me soulève sur un point c'est que le discours du front national n'est pas celui que vous laissez penser. Ecoutez à nouveau l'ensemble des discours de Marine.
    des C... il y en a partout, des racistes il y en a dans chaque parti et a chaque coin de rue.
    je suis black et d'accord à 100% sur le fait que la priorité doit être donnée aux Français. Celui ou celle qui ne comprend pas cette phrase ne se considère peut être pas français justement et c'est là que le bas blesse.

    RépondreSupprimer
  26. J'ai relu vos déclarations présomptueuses, ou vos faites la démonstration que certains champions de références et EMBLEMATIQUES... et j'apprends ces derniers jours aux dernières informations nationales relayer sur toutes les TV (s) mondiales ou où il apparaît clairement que certains sportifs défrayent la chronique plutôt dans les faits-divers que dans la représentation a la nation que vous prétendez représenter.

    À l'appui de vos affirmations; Pays, Nation, podium, le drapeau tricolore qui ondule dans les esprits, autant que dans l'âme sans oublier la Marseillaise.

    Par conséquent, plus je vous relie, plus je reste stupéfait quant à vos prétentieuses et fourbes justifications.

    En l'espèce, n'oubliez pas que nous sommes le 11 novembre commémorations qui marquent la fin des combats de la Première Guerre Mondiale, qui n'a rien de comparable avec vos funestes protestations, donc sans vouloir refaire l'histoire, Notre France, ne vous déplaît, est et reste toujours dans son ensemble judéo-chrétienne.

    "Je n'aime que ma patrie je ne crains que les dieux je n'espère que la vertu"

    Charles Louis de Secondat, de Montesquieu
    Ecrivain, philosophe / Académie Française

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Toujours aussi haineux cher Julien....et présomptueux avec vos citations qui n'apportent rien!!!

      Supprimer
    2. Chère Véronique,

      Ne vous trompez pas la haine comme vous l'employez n'est pas dans mon langage, mais je comprends aisément quelle le soit dans la vôtre à mon égard.

      Sans qu'il faille vous apporter certaines précisions que vous auriez du mal à assimiler, les citations et les proverbes font partie de nos références historiques que vous semblez mal connaître et sont en aucune manière présomptueuse, ou bien relisez par (exemple Confucius), elle nous rappelle ce qu'est le sens de notre histoire, ou nos écrivains, penseurs, philosophes nous ont laissés en héritage et qui au vu de l'actualité récente paraisse totalement galvauder.

      À la lumière de ces circonstances, elles apportent bien plus que vous l'imaginez sans agressivité, sans haine, sans rancœur, mais, avec authenticité et réalisme absolue.

      La vraie patrie est celle où l'on rencontre le plus de gens qui vous ressemblent.

      Marie-Henri Beyle Stendhal
      écrivain français, réaliste.

      Supprimer
  27. La phrase de Nadine Morano est, à la base, une faute parce qu'elle est empruntée et sortie de son contexte. Cette faute a été elle-même surexploitée par quelques politiques et médias qui se réjouissent des tensions actuelles. L'enjeu est de véhiculer, en se saisissant de telles opportunités, l'idée d'une France multiculturelle émancipée de son son passé... de son Histoire.
    La France, c'est vrai, est catholique et blanche à l'origine.
    Elle l'est restée pendant longtemps.
    Et après ?
    Et après, rien... Le nier est aussi vain qu'absurde.
    Le clamer ne sert pas non plus à grand chose.

    De même, la France n'est pas multiculturelle. C'est un brassage de cultures, d'ethnies, d'histoires, etc, qui forment un tout. Ce "tout" est une seule et même culture. Ce "tout", c'est la France.

    Je veux vivre dans ce creuset et ne désire pas que nous soyons séparés par des particularismes religieux, culturels, sexuels, ethniques, etc...

    Aujourd'hui notre nation est déchirée par des revendications infantiles que les lois du marché subtilisent à l'intérêt du bien commun. On réfute les problèmes par peur de faire le jeu du Front National. On craint de revendiquer notre fierté d'être français parce qu'on nous a enseigné que la France se résume à Vichy et à la colonisation. J'en ai assez de la bien-pensance et de l'angélisme comme j'en ai assez de la récupération de notre drapeau par un mouvement politique vide de tout projet politique.

    Vous êtes d’origine étrangère ? Tant mieux.
    Vous êtes le bienvenu.
    Donnez-nous vos particularismes pour mieux les abandonner et vous fondre parmi nous. Montrez-vous digne de cet échange.

    Vous êtes un personnage public ?
    Donnez l’exemple.

    Vous condamnez Nadine Morano ?
    Condamnez aussi Karim Benzema et sa morale douteuse.

    Soyez cohérent.

    RépondreSupprimer
  28. GremlinZ64

    Je suis d'accord avec Parker PYM. Le procès fait à Morano est exagéré, car 2 notions simples sont ignorées par les critiques. La France et la République Française.

    1- "la France est un pays de race blanche et de culture gréco-romaine et historiquement de culte catholique".
    Dans cette citation il faut bien comprendre que l'on parle de la France "géographique", un pays solidement ancré en Europe de l'ouest, dont la population est sans conteste blanche, et presque exclusivement chrétienne.
    Nous sommes bien dans le périmètre de la France géographique.

    2 - La République Française compte en son sein des territoires qui sans être en France font bien partis du périmètre de cette République.

    Exemple : Tahiti n'est pas en France, mais en Polynésie. Par contre Tahiti est bien un territoire de la République Française. Les habitants n'y sont pas originairement blancs et chrétiens. Mais ils sont français (souvent et historiquement à "l'insu de leur plein gré", mais c'est une autre histoire).
    Nous sommes bien dans le périmètre de la République Française.

    Que l'histoire justement, fasse qu'aujourd'hui on croise en Métropole des gens de toutes les couleurs et de toutes les origines est également une réalité qui n'occulte pas pour autant la véracité de la citation de Morano.
    Là je rejoins Parker PYM, la France est un creuset dans lequel tout le monde devrait se fondre pour fabriquer des "français" dans toute leur diversité, mais surtout avec tous leurs points communs.
    Les résultats récents des élections semblent indiquer que ce ne soit plus le cas aujourd'hui, et que de plus en plus de Français issus de la France géographique historique ne se reconnaissent plus dans leur pays géographique. Mais c'est une autre histoire ...

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés